CM3 / L'histoire de la France:
 
I. L’ancien régime XVIe-XVIIIe siècle :
 
A. La Renaissance :
 
C’est à cette époque qu’apparaît le mot Europe, que de nombreuses réformes voient le jour, que l’on découvre (ou redécouvre) des nouvelles terres, que partent de grandes expéditions, que les échanges culturels se développent entre les nations, que les échanges commerciaux s’intensifient, que l’imprimerie se développe, que l’éducation et la connaissance s’enrichissent, que l’on s’intéresse à l’histoire, que le Français devient langue officielle de la France. 
Les français  importent de chez leurs voisins Italiens, l’art, la musique, la pensée, l’architecture, le raffinement et les bonnes manières.
C’est aussi l’époque des guerres de religion
C'est une période qui commence avec le règne de François Ier (1515-1547). C’est une époque d’intense activité artistique, celle du peintre Léonard de Vinci, de la construction des châteaux de la Loire, de la philosophie humaniste.
En 1589, Henri IV devient roi au moment des guerres de religion entre catholiques et protestants. Il rétablit la paix religieuse. Il fit aménager de superbes ensembles architecturaux à Paris comme la place des Vosges
Le XVIIe siècle est appelé « le Grand Siècle » car c’est une période de calme et de grandeur après les troubles du siècle précédent. La France domine l’Europe sur le plan militaire, artistique et littéraire : c’est l’apogée du classicisme.
De 1617 à 1642, Louis XIII et son ministre le cardinal de Richelieu forment un duo de choc.
 
 B. Le rayonnement du Roi-Soleil
 
Louis XIV règne à partir de 1661 et renforce ses pouvoirs en instaurant une monarchie absolue. Monarque de droit divin, le roi représente Dieu sur terre et n’a de comptes à rendre à personne.
 
Louis XIV s’installe à Versailles à 20 km de Paris et y fait construire le fameux château. Plus de 10 000 personnes vivent à la Cour, dans un milieu fermé et fastueux, participant à « l’Étiquette », véritable culte mis en place par le Roi-Soleil autour de sa personne ! La noblesse est ainsi éloignée de ses terres et privée de pouvoirs politiques.
Le rayonnement culturel est sans égal. C’est le triomphe du classicisme. L’art consacre la gloire du roi. Le théâtre est florissant : Molière, Racine, Corneille.
La grandeur de la France et son image grandissante permettent à Louis XIV de :
- Mettre en place le mécénat.
- Achète aussi la manufacture des Gobelins en 1662,
- Crée l'académie des inscriptions des Belles Lettre en 1663, l'académie de peinture et de la sculpture en 1664, l'académie des sciences en 1666, l'académie de l'Architecture en 1671.
- Faire construire l'Observatoire de 1667 à 1672.
A  Paris, il fait ériger la porte Saint-Martin, la place des victoires et la place Vendôme. Le Bernin édifie la colonnade du Louvre en 1665.
Tous ces projets supervisés par Colbert, avaient pour visée de faire de la culture française une référence universelle, et de Paris une capitale qui célébrait la grandeur de son règne.
 
C. Le XVIIIe siècle : le Siècle des Lumières
 
Le siècle des Lumières débuta en principe au lendemain de la mort de Louis XIV, en 1715, et prit fin à l’avènement de la Révolution française en 1789. Cette période se caractérise, d'une part, par un fort mouvement de remise en question ainsi que par l'établissement d'une plus grande tolérance et, d'autre part, par l'affaiblissement de la monarchie, suivi de la fin de la suprématie française en Europe et du début de la prépondérance anglaise. Des personnalités comme Voltaire, J.-J. Rousseau, B. Franklin ont certainement marqué leur époque de même que Frédéric II de Prusse, Lavoisier, Diderot et Goethe.
 
C’est l’ère de la philosophie des Lumières, c’est-à-dire la raison, l’esprit scientifique, le progrès. La morale des philosophes se veut celle du bonheur humain ; il faut garantir certains droits de l’homme : la défense contre le despotisme, la liberté des personnes et des biens, la tolérance, la justice sociale.
Diderot, aidé par de nombreux collaborateurs, publie l’Encyclopédie.
􀂾 Fin du XVIIIe siècle : le mécontentement contre l’absolutisme royal grandit.
Louis XVI arrive au pouvoir en 1774. Il est sous l’influence de sa femme Marie-
Antoinette très impopulaire. Les mauvaises récoltes, les famines, les impôts écrasants font grandir le mécontentement. La noblesse refuse de payer et de renoncer à ses privilèges et la bourgeoisie exige plus de participation au pouvoir
 
 
II. La révolution française (1789-1799):
 
 Le 14 juillet 1789, la population parisienne se soulève et prend la Bastille. Ce jour est devenu celui de la fête nationale. Dans toute la France, on tire des feux d’artifice. La prise de la Bastille est considérée comme le début de la Révolution et la fin de la monarchie absolue.
1789-1792 : Abolition des privilèges des nobles.
Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, inspirée des doctrines des philosophes des Lumières.
1792 : l’Assemblée prononce la chute de la royauté et la proclamation de la République.
1792-1799 : après des années de troubles politiques et de guerres, qui ont vu le roi Louis XVI condamné à mort et guillotiné, le général Bonaparte prend le pouvoir par un coup d’Etat en 1799.
 
Recherche 1:
Réalisez un exposé sur un thème, un événement, une période de l’histoire de la France moderne ou de votre pays (avant le XIXe siècle). Effectuez des recherches dans des ouvrages d’histoire, sur Internet…et essayez d’illustrer votre propos... Vous pouvez vous inspirer de ces sujets :
Louis XIV
Versailles
La Révolution française
 
 
 
Recherche 2:
Quelles sont les dix personnalités mondiales les plus importantes pour l’histoire de l’humanité ?
Débat en groupe de deux ou trois étudiants et élaboration de la liste. présentation (et explication des choix) à la classe.
 
 
Recherche 3:
Une date importante dans l’histoire de votre pays ou de France.
3. Choix de la date (groupe de deux ou trois étudiants)
4. Recherche de documents dans des livres d’histoire…(ne pas oublier de présenter les causes de l’événement, son cadre socio-économique…)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CM 4 / Les  temps modernes
 
I. LE XIX  SIECLE :
 
1. Une succession de régimes
 
• 1799-1815 : le Premier Empire. C’est le règne de Napoléon Bonaparte, devenu en 1804 l’empereur Napoléon Ier. Le Premier Empire est une période de guerres incessantes.
• 1815-1848 : le retour de la monarchie modérée
• 1848-1851 : une toute petite république
• 1852-1870 : le Second Empire. Napoléon III exerce le pouvoir de façon très autoritaire mais son règne est une période de grand développement économique (industrie, banque, agriculture).
- Napoléon mène une politique d’expansion coloniale en Indochine, en
Syrie, en Afrique du Nord et en Afrique noire.
- Les travaux d’urbanisme du préfet de Paris, le baron Haussmann, assainissent la capitale. Les vieux quartiers ouvriers, véritables foyers révolutionnaires, sont détruits et remplacés par des jardins et de larges avenues qui permettent à la police d’intervenir rapidement en cas de barricades !
 
1870-1940 : la IIIe République, la plus longue des Républiques
 
- 1871 : la Commune et les communards. Le peuple de Paris ne veut pas capituler face aux Prussiens qui ont gagné la guerre et se rebellent. Ils élisent un conseil municipal : la « Commune de Paris ». C’est la guerre civile, qui s’achève par un carnage : c’est la « semaine sanglante » au cours de laquelle plus de 30 000 communards sont tués. Des dizaines de milliers d’autres sont déportés ou emprisonnés.
1870-1899
- Renforcement des libertés : liberté d’association et de réunion (18884), liberté de presse (1881)
- les lois de Jules Ferry (1881-1882) mettent en place l’enseignement primaire, gratuit, laïc et obligatoire.
- Mais de graves crises ébranlent la République:
Le boulangisme, autour du général Boulanger, regroupe tous les mécontents du régime
L’affaire Dreyfus, qui divise profondément la France (1894-1899), oppose « dreyfusards », partisans de l’officier juif Dreyfus et représentants de la France de gauche et « antidreyfusards », qui regroupent la droite nationaliste et antisémite.
♦ Le scandale financier de Panama, qui révèle une affaire de détournement de fonds destinés à la construction du canal de Panama par des hommes politiques.
 
 
 
 
 
 
L'affaire Dreyfus est une erreur judiciaire sur fond d’espionnage et d'antisémitisme, dont la victime est le capitaine Alfred
Dreyfus (1859-1935), Juif et alsacien d'origine, et qui pendant douze ans, de 1894 à 1906, a bouleversé la société française.
La révélation de ce scandale, dans J'accuse, un article d’Émile Zola en 1898, provoque une succession de crises politiques et sociales uniques en France.
À son paroxysme en 1899, elle révèle les clivages de la France de la Troisième République. Elle divise profondément et durablement les Français en deux camps opposés, dreyfusards et antidreyfusards. Enfin, elle suscite de très violentes polémiques nationalistes et antisémites diffusées par une presse influente.
 
 
 
 
 
1899-1914 : « la Belle Époque »
- les Français privilégiés s’amusent. Progrès, expansion, insouciance, c’est la période qu’on a appelé « la Belle Époque ». Mais pour d’autres, les difficultés économiques s’accumulent : les troubles sociaux sont sévèrement réprimés.
- 1905 : les radicaux intensifient la politique de laïcisation et votent la loi de séparation de l’Église et de l’Etat.
 
Bilan du XIXe siècle
 
􀂾 Une économie en pleine mutation
􀂃 L’agriculture se modernise car les campagnes surpeuplées doivent aussi nourrir les citadins.
􀂃 L’industrie progresse grâce au machinisme: c’est la révolution industrielle.
  Les échanges se multiplient grâce au chemin de fer.
􀂾 Des droits pour les travailleurs
􀂃 La législation évolue: limitation du travail des enfants (13 ans) et des femmes (11 heures par jour maximum), institution du repos obligatoire
(1907), loi sur les retraites ouvrières (1910).
􀂾 L’Église reste forte
􀂃 Après la tourmente révolutionnaire, l’Eglise catholique se reconstitue.
Mais l’anticléricalisme progresse : la séparation de l’Eglise et de l’Etat est votée en 1905 pour diminuer le pouvoir de l’Eglise.
􀂃 Les protestants sont influents et les juifs jouent un rôle important dans les affaires et la vie politique, mais l’antisémitisme éclate avec l’Affaire Dreyfus.
􀂾 Au-delà des mers: l’empire colonial
􀂃 Le XIXe siècle est pour la France une nouvelle période de conquêtes coloniales.
􀂃 L’esclavage dans les colonies est définitivement aboli en 1848.
 
 
3. 1914-1918 : la Première guerre mondiale
 
Appelée « la Grande Guerre » pour sa barbarie, elle a opposé l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie d’un côté et la France, l’Angleterre et la Russie de l’autre.
Cette guerre fut très meurtrière : 1/4 des jeunes sont morts au combat, beaucoup sont revenus invalides. Le pays sort très affaibli de cette guerre.
4. 1939-1945 : la Seconde Guerre mondiale
􀂃 La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l’Allemagne nazie en
1939.
􀂃 En 1940, la France capitule et le maréchal Pétain signe une armistice avec l’Allemagne. La France du Nord est occupée par les Allemands qui contrôlent tout le pays. Les lois antisémites sont appliquées et des dizaines de milliers de Juifs sont déportés dans les camps d’extermination.
􀂃 La résistance s’organise à l’extérieur avec le général de Gaulle et à l’intérieur du pays avec la création du Conseil national de la Résistance.
􀂃 En 1944, les troupes alliées (Américains, Britanniques) débarquent et libèrent toute la France.
A l’issue de la guerre, la situation du pays est catastrophique : de nombreuses villes ont été détruites, les équipements industriels ne fonctionnent plus, les produits agricoles se font rares (il y aura des tickets de rationnement jusqu’en 1949)
 
 
3. 1946-1958 : la IVe République
 
􀂃 En 1946, de grandes réformes sont entreprises:
- droit de vote accordé aux femmes
- création d’un système de Sécurité sociale
􀂃 1946 : la IVe République est votée.
􀂃 Des conflits coloniaux éclatent. Deux guerres symbolisent le mouvement de décolonisation :
- La Guerre d’Indochine
- La Guerre d’Algérie qui commence en 1954 et se termine en 1962 par les Accords d’Evian.
 
3. 1946-1958 : la IVe République
 
􀂃 En 1946, de grandes réformes sont entreprises:
- droit de vote accordé aux femmes
- création d’un système de Sécurité sociale
􀂃 1946 : la IVe République est votée.
􀂃 Des conflits coloniaux éclatent. Deux guerres symbolisent le mouvement de décolonisation :
- La Guerre d’Indochine
- La Guerre d’Algérie qui commence en 1954 et se termine en 1962 par les Accords d’Evian.
Le jour de l'indépendance de l'Algérie en 1962.
A l’issue d’une guerre meurtrière, l’indépendance accordée à l’Algérie marque la dernière étape de la liquidation de l’Empire colonial.
 
1958 à nos jours : la Ve République
 
C’est un régime présidentiel : les pouvoirs du président (élu pour 7 ans) sont renforcés.
􀂃 De 1958 à 1969, la Ve République est marquée par le pouvoir personnel du général de Gaulle.
􀂃 La « révolution de mai 68 » : en mai 68, de grandes manifestations étudiantes éclatent au Quartier latin à Paris. La répression policière fait réagir une partie de la population ; le mouvement s’étend : en quelques semaines, toute la France est paralysée par les grèves. La jeunesse étudiante et les syndicats ouvriers dénoncent les inégalités et contestent les valeurs de la société.
Après De Gaulle…
Deux forces politiques s’affrontent : la droite, au pouvoir depuis 1958, et la gauche.
- Georges Pompidou (1969-1974)
- Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981) : le gouvernement doit faire face à la crise économique mondiale.
- Les années Mitterrand (1981-1995)
- Les années Chirac (1995-2007)
 
Bilan du XXe siècle : le siècle du progrès ?
 
􀂃 La construction de l’Europe:
Le siècle s’est achevé avec une Europe réunifiée : « l’Europe des 25 ».
􀂃 La décolonisation:
Des mouvements nationaux anticolonialistes se sont développés dès la fin de la
Première Guerre mondiale et se sont intensifiés après la Seconde. Les anciennes colonies françaises ont pour la plupart acquis leur indépendance.
􀂃 Une économie fluctuante: le XXe siècle a connu globalement la plus forte croissance économique jamais enregistrée, mais avec des périodes contrastées :
- La crise des années 30 puis la Seconde Guerre mondiale ont affaibli considérablement l’économie.
- Les « Trente Glorieuses » (1945-1973) ont été des années de croissance extraordinaire : le pays a connu le plein emploi et un accès massif des Français à la consommation.
- Depuis les années 80, une crise économique durable a provoqué un chômage de masse et le retour de la pauvreté.
􀂃 Les droits de l’homme et du citoyen en progression:
- Le travail des enfants a été aboli.
- La peine de mort a été supprimée en 1981.
- La vie associative n’a cessé de se développer.
L’urbanisation:
Au début du XXe siècle, 60% des Français vivent en milieu rural. Aujourd’hui, les
Agglomérations urbaines concentrent plus des 3/4 de la population.
􀂃 L’enseignement pour tous
- Au début du XXe siècle, la France comptait encore 15% d’analphabètes.
Aujourd’hui, l’analphabétisme a pratiquement disparu.
- La durée moyenne des études a plus que doublé.
􀂃 Une vie plus longue et plus agréable
- Des progrès fabuleux ont été réalisés dans le domaine de la santé. Grâce au système de protection sociale, les Français ont davantage accès aux soins et vivent de plus en plus longtemps.
- En un siècle, la durée du travail a été diminuée de moitié.
- Parallèlement, le temps consacré aux vacances, aux loisirs, à la culture et au sport a constamment progressé.
 
 
 
Recherche 1:
 
Réalisez un exposé sur un thème, un événement, une période de l’histoire de la France contemporaine ou de votre pays (XIXe-XXe siècle). Effectuez des recherches dans des ouvrages d’histoire, sur Internet et essayez d’illustrer votre propos à l’aide de photos, de documents...
Vous pouvez vous inspirer de ces sujets (pour la France): les deux guerres mondiales, la colonisation, la décolonisation, l’exposition universelle de 1900 à
Paris, les transformations haussmanniennes de Paris, les Trente Glorieuses, la révolution de Mai 68….
 
Recherche 1:
 
Faites le portrait d’une personnalité historique de votre pays (ou française).
1. Choix de la personnalité (groupe de deux ou trois étudiants)
2. Recherche de documents et d’illustrations dans des livres d’histoire, des dictionnaires, des vidéos, sur Internet…
3. Présentation orale
 
Recherche 3 :
 
Quels sont les personnages historiques les plus importants de votre pays ?
Présentez-les rapidement.
Avez-vous assisté à un événement historique ? Quel est, à votre avis, l’événement historique le plus important des dix dernières années dans votre pays ? Sur la planète?
A quelle époque auriez-vous aimé vivre ?  Pourquoi?